2. HISTORIQUE

Mgr Emilianos et Don Julian

Les Rencontres Oecuméniques EIIR ont été fondées par les regrettés Mgr Emilianos Timiadis, Métropolite de Silyvrie (représentant permanent du Patriacat Oecuménique de Constantinople auprès du Conseil Oecuménique des Eglises à Genève) et Mgr Julian Garcia Hernando (responsable pour l’Oecuménisme de la Conférence Episcopale Catholique d’Espagne). De leur rencontre au COE est née une profonde et fidèle amitié et de leur grand désir de promouvoir l’UNITE des Chrétiens commencèrent les Rencontres EIIR. La première eut lieu en 1970, accueillie par la Communauté des Soeurs de Grandchamp (Eglise Réformée) en Suisse. Mgr Emilianos et Mgr Hernando invitaient des Religieux-ses de nationalités et de Confessions diverses à se réunir une semaine, chaque année, pour vivre ensemble l’espérance de la réconciliation et de l’Unité ecclésiale. Ces quelques jours de rencontres et de partages avaient pour but essentiel le dialogue spirituel entre les Eglises. La prière liturgique commune, l’enseignement des conférences, les échanges, les visites à l’Eglise locale, l’approfondissement d’un thème essentiel de la foi chrétienne, permettaient aux participants-es de mieux se connaître et d’apprendre à respecter et apprécier la diversité de chaque Eglise. En 2000 le Groupe adopta le sigle EIIR (Encuentro Internationale Interconfesional de Religiosas y de Religiosos) et élabora des Statuts. Un Comité organisateur de 6 personnes fut voté par les Membres de l’EIIR, Comité respectant la diversité des Eglises. La décision fut prise d’organiser dorénavant les Rencontres tous les deux ans, dans un pays différent, et alternativement dans une Eglise diverse (anglicane, catholique, orthodoxe, protestante). Les invitations seraient aussi désormais élargie à tous baptisés désirant s’engager plus spirituellement dans la démarche de réconciliation entre nos Eglises (jeunes théologiens, laïcs animateurs-trices de groupes oecuméniques, de catéchése, séminaristes,etc.). Depuis 2001 un Bulletin de liaison – EIIR-NEWS – est rédigé trimestriellement et envoyé à chaque participants-es. La présence fidèle des fondateurs aux Rencontres et leur participation si riche de partage spirituel et de profonde communion avec tous, contribua beaucoup à la cohésion de l’EIIR. Mgr Emilianos sera présent jusqu’à la Rencontre de Thèbes (Grèce) en 2000 et Mgr Hernando jusqu’à la Rencontre du New-Valamo (Finlande) en 2004.

Une des premières Rencontres


%d blogueurs aiment cette page :