3. FONDATEURS

LE METROPOLITE EMILIANOS DE SILYVRIE – COFONDATEUR DE L’EIIR

Le regretté Métropolite Emilianos (Timiadis) de Silyvrie, hiérarque du Trône Oecuménique et cofondateur de l’EIIR, naquit à Athènes le 10 mars 1916.  Il étudia la Théologie à l’Institut de Théologie de Halki, à l’Université d’Oxford et a obtenu un doctorat en Théologie à l’Université de Thessalonique. En 1942 il fut ordonné diacre et prêtre. Il commença son ministère pastoral à Constantinople, puis fût nommé vicaire-général de l’Archevêché Orthodoxe à Londres et doyen des paroisses grecques en Belgique et aux Pays-Bas, résidant à Anvers. Il est sans doute le pionnier orthodoxe de l’oecuménisme en Belgique. En 1959 il devint le représentant permanent du Patriarcat Oecuménique auprès du Conseil Oecuménique des Eglises (Genève – 1959-1984). En 1960 il fut élu Evêque de Méloa, auxiliaire du Patriarche Oecuménique.  Son sacre épiscopal eut lieu à la Cathédrale Saint Stéphane à Paris, le 6 décembre 1960. En 1965 il a été élu Métropolite de Calabrie et en 1977 Métropolite de Silyvrie. Le regretté Métropolite Emilianos de Silyvrie fût un des observateurs orthodoxes au Concile Vatican II et le premier co-président de la Commission de dialogue entre l’Eglise Orthodoxe et la Fédération Luthérienne Mondiale. Il enseigna dans diverses Facultés de Théologie et est l’auteur d’un grand nombre d’ouvrages et d’articles. Il fut un grand ami de différents monastères catholiques, en particulier du Monastère de Bose en Italie, où il passa de longs séjours. Avec le prêtre catholique espagnol, Mgr Julian Hernando Garcia, il organisa pendant plusieurs décennies les Rencontres interconfessionnelles de religieuses et religieux, devenues aujourd’hui notre Association EIIR. Mgr Emilianos est décédé le vendredi 22 février 2008, à Aigion (Grèce) dans sa 92ème année. Ses funérailles furent célébrées le samedi 23 février 2008 à Aigion, en Grèce, auxquelles le président de l’EIIR, l’Evêque Athénagoras de Sinope, représentait notre Association.

Lire: ‘In Memoriam Mgr Emilianos’.
Voir: album de Mgr Emilianos.

MGR JULIAN GARCIA HERNANDO – COFONDATEUR DE L’EIIR

Mgr Julian Hernando

Le regretté Mgr Julian Garcia Hernando est né à Campaspero (Valladolid), en Espagne, le 16 mars 1920. Après avoir étudié les cycles d’humanités, philosophie et théologie au Séminaire de Ségovie (1929-1943), il a été ordonné prêtre le 20 mars 1943. La même année il entra à ‘Hermandad de Sacerdotes Operarios Diocesanos’ (Fraternité des Prêtres Operateurs Diocésains). En 1945 il devint chancelier du Séminaire de Valladolid. En 1950 il fut élu chancelier du Séminaire de Ségovie et il l’est resté jusqu’en 1965. Pendant tout ce temps il fût professeur d’histoire ecclésiastique. Don Julian a été membre de l’Académie d’Histoire et d’Art de San Quirce et a fondé en 1962 l’Institut ‘Misioneras de la Unidad’, première institution catholique espagnole pour la promotion de l’Unité chrétienne. Après la clôture du Concile Vatican II, il fonde le Secrétariat National pour l’Oecuménisme sous le patronage de la Conférence Episcopale Espagnole. Il en fut directeur jusqu’en 1999. Depuis 1966 son travail pastoral a porté principalement sur la promotion de la cause de l’Unité des chrétiens à partir de la plateforme du Secrétariat National et du Centre Oecuménique ‘Misioneras de la Unidad’, centre qu’il créa à Madrid en 1967. Le Comité Chrétien Interconfessionnel fut structuré en 1968. Depuis lors Don Julian a été co-secrétaire de cet organe, dont le but était d’assurer de bonnes relations entre chrétiens de différentes Eglises et Confessions, et en même temps d’essayer de résoudre les questions qui auraient pu causer des frictions entre eux. Le grand souci pour Don Julian fût de réunir les différentes Confessions religieuses, but qui l’a amené à organiser des Rencontres Internationales et Interconfessionnelles (E.I.I.R.), en étroite collaboration avec le regretté Métropolite Emilianos Timiadis, hiérarque du Patriarcat Oecuménique. Ils se connaissèrent au Centre Oecuménique à Genève. Ces réunions ont débuté en 1970 avec une rencontre organisée à la Communauté de Grandchamp (Suisse). Comme chrétien sensible à l’oecuménisme contemporain, Mgr Julian Garcia Hernando a participé à presque toutes les grandes assemblées du Conseil Oecuménique des Eglises. Il est décédé le 30 juin 2008, à Madrid, à l’âge de 88 ans.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :